Il existe différents serveurs SSH affectés de bugs qui rendent impossible la communication entre le client et le serveur, à moins que le client n’ait connaissance de ces bugs et qu’il en tienne compte. Cela signifie que vous pouvez avoir un masque spécifique pour certaines serveurs IRC « logger. Options Sections dans le fichier charset. Arrêter le mode curseur « cursor ». Cette option vous permet de contrôler la fréquence à laquelle les informations écrites dans le journal de bord sont recopiées sur le disque dur.

Nom: proxy switcher standard 4.8.2
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 44.97 MBytes

Si vous trouvez qu’il a fait le mauvais choix, vous pouvez utiliser cette option de configuration pour passer outre ce mauvais choix: Il y a une reconnexion automatique après la mise à jour. Si vous avez installé un paquet binaire, alors installez le paquet weechat-dbg. Options des données sécurisées sec. Il doit être une chaîne encodée en base32, avec seulement des lettres et des chiffres de 2 à 7, par exemple: Vous pouvez donc avoir plusieurs fenêtres PuTTY à la fois, réduites en icône, et vous éloigner de votre PC, sans crainte de manquer quoi que ce soit d’important qui aurait pu se passer en votre absence.

Précédent Sommaire Index Suivant. PuTTY se configure à l’aide de la boîte de dialogue 4.88.2 configuration ci-dessous, qui apparaît lorsqu’on lance le programme. Quand on choisit une catégorie de réglages dans l’arborescence, à gauche, cela change les boutons, les options et les réglages affichés à droite.

Le panneau de configuration ‘ Session ‘ contient les informations de base, qu’il faut impérativement renseigner pour pouvoir ouvrir une session, et il vous permet aussi de sauvegarder vos réglages en vue d’une utilisation ultérieure.

Si vous choisissez une connexion de type ‘ Serial ‘ parmi les boutons radio ‘ Connection type ‘, les champs ‘ Host Name ‘ et ‘ Port ‘ sont remplacés par des champs ‘ Serial line ‘ et ‘ Dwitcher ‘. La partie médiane du panneau de configuration ‘ Session ‘ vous permet de sauvegarder vos réglages préférés, de sorte switvher ce soit la configuration par défaut swihcher prochaine fois que vous lancerez PuTTY.

Vous pouvez également créer des sessions sauvegardéesqui contiennent tout un ensemble d’options de configuration associées à un nom de machine et à un protocole. Une session sauvegardée contient toutes les informations dont PuTTY a besoin pour démarrer une session avec tous les réglages exactement comme vous les voulez. De cette manière, au démarrage de PuTTY, le champ ‘ Host Name or IP address ‘ est toujours vide, si bien que l’utilisateur n’a qu’à taper un nom de machine pour se connecter.

proxy switcher standard 4.8.2

S’il y a une machine en particulier pour laquelle vous voulez enregistrer les réglages de connexion, vous devriez créer une session sauvegardée, distincte des réglages par défaut. Vous pouvez aussi sauvegarder vos réglages en cours de session, à partir de la boîte de dialogue ‘ Change Settings ‘. Les réglages modifiés depuis le début de la session seront sauvegardés avec leur valeur courante. Cela inclut les modifications apportées à la taille de la fenêtre, celles effectués au moyen de cette boîte de dialogue, les changements de titres effectués sur demande de la machine distante, et ainsi de suite.

Les sessions sauvegardées sont indépendantes de la configuration correspondant aux réglages par défaut. Les sessions sauvegardées sont stockées dans la Base de Registres, à l’emplacement:.

Tout en bas du panneau ‘ Session ‘ se trouve un groupe de boutons radio intitulé ‘ Close window on exit ‘, qui vous permettent de choisir si la fenêtre de terminal de PuTTY doit se refermer, ou non, quand la session se termine. Plus précisément, vous avez trois possibilités: Si vous choisissez ‘ Never ‘, elle restera ouverte, mais inactive. Enfin, si vous choisissez ‘ Only on clean exit ‘, qui est le choix par défaut, la fenêtre ne se fermera toute seule que si la session se termine normalement, et pas si la session est interrompue par un problème réseau ou par un message bizarre en provenance du serveur.

Le réglage principal, ici, c’est un groupe de boutons radio qui permet de choisir si PuTTY doit enregistrer quelque chose, et si oui, ce qu’il doit enregistrer. Voici les différentes possibilités:. Saisissez dans le champ ‘ Log file name ‘ le nom du fichier dans lequel vous voulez enregistrer le journal de la session.

Le bouton ‘ Browse Si vous savez d’avance où vous voulez le mettre, vous pouvez aussi taper directement le chemin complet. Le champ ‘ Log file name ‘ accepte certaines séquences de caractères particulières dans le nom du fichier journal:. Par exemple, si vous mettez c: Ces boutons radio vous permettent d’indiquer ce que PuTTY doit faire si au moment de commencer à écrire dans un fichier journal, il s’avère que le fichier existe déjà.

Vous pouvez par exemple choisir d’écraser automatiquement le fichier existant et d’en commencer un autre du même nom.

Debian — Paquets logiciels dans « stretch », Sous-section libs

Vous pouvez aussi choisir d’ouvrir le fichier journal existant, et d’écrire à la fin, après les données qui s’y trouvent déjà. Cette option vous permet de contrôler la fréquence à laquelle les informations écrites dans le journal de bord sont recopiées sur le disque dur. Par défault, PuTTY copie ces informations dès leur affichage à l’écran, donc si vous consultez le fichier journal pendant qu’une session est en cours, les informations du journal de bord seront à jour.

  TÉLÉCHARGER XIII LA CONSPIRATION GRATUITEMENT

Et si la machine client plante, il y a plus de chances que les informations soient préservées. Ce mode de fonctionnement peut toutefois engendrer une baisse des performances. Si vous trouvez que PuTTY est lent, alors que la journalisation est activée, vous pouvez essayer de désactiver l’option ‘ Flush log file frequently ‘. Elles permettent de faire en sorte que certaines données sensibles et non cryptées des paquets SSH ne soient pas inscrites dans le fichier journal.

Guide utilisateur WeeChat

Mais cela ne sert qu’à gêner les petits curieux qui fouinent comme-ci comme-ça. Cela n’inclut pas les données d’authentification X11 quand on utilise le chiffrement du trafic X Il est important de noter que cela ne concerne que les données dont PuTTY sait que ce sont des mots de passe.

Si vous lancez une seconde session interactive depuis votre session PuTTY, par exemple, tout mot de passe échangé dans le cadre de cette seconde session apparaîtra en clair dans le fichier journal des paquets. Cela réduit donc souvent de façon substantielle la taille du fichier journal.

Le panneau de configuration ‘ Terminal ‘ vous permet de contrôler le comportement de l’ émulateur de terminal de PuTTY.

proxy switcher standard 4.8.2

Lorsque ce mode est actif, si une longue ligne de texte atteint le bord droit de la fenêtre, elle va se continuer sur la ligne suivante, de façon à ce que vous puissiez voir le texte en entier. Lorsque ce mode est inactif, le curseur va rester le long du bord droit de standarf fenêtre, et tous les caractères restants seront affichés les uns par dessus les autres.

Si vous utilisez une application en plein-écran et que de temps à autre, vous trouvez que l’écran défile vers le haut alors qu’il ne devrait apparement pas, vous pouvez essayez de désactiver cette option. La machine distante peut émettre une séquence de contrôle qui restreint la zone de défilement de l’écran.

Par exemple, dans un éditeur de texte, on peut sgandard que la machine distante souhaite se réserver une ligne tout en haut de l’écran, une autre tout en bas, et ne permette le défilement qu’entre ces deux lignes fixes. Elle pourrait pour cela envoyer une séquence de contrôle qui limite les défilements aux lignes restantes.

Lorsqu’elle est inactive, les coordonnées du curseur sont comptées depuis le haut de l’écran, sans tenir compte d’une éventuelle restriction de la zone de défilement. Il est peu probable que vous ayez besoin de changer cette option, mais si vous vous retrouvez un jour avec une application en plein écran qui affiche des parties de texte à des endroits de l’écran qui semblent incorrects, vous pouvez essayez d’activer cette option pour voir si cela corrige le problème.

La plupart des machines émettent deux caractères de contrôle, CR et LF, pour commencer une nouvelle ligne à l’écran. Certaines machines n’envoient que LF, et attendent du .48.2 qu’il s’occupe de ramener le curseur en début de ligne automatiquement. Si un jour vous vous retrouvez face à une machine qui fait cela, vous remarquerez que le texte s’affiche à l’écran en forme de marches d’escalier, comme ceci:. Cela devrait suffire à corriger le problème:. Les terminaux ne sont pas tous d’accord sur la couleur à utiliser lorsque la machine distante envoie l’ordre d’ effacer l’écran.

Certains terminaux estiment que l’écran devrait toujours être repeint de la couleur d’arrière-plan par défaut. D’autres considèrent que l’écran devrait au contraire être repeint de la couleur choisie par la machine distante comme couleur d’arrière-plan. Et comme il y a des applications qui attendent les deux types de comportement, PuTTY peut être configuré pour faire soit l’un, soit l’autre. Lorsque cette option est désactivée, l’effacement de l’écran est toujours fait avec la couleur d’arrière-plan par défaut.

Lorsqu’elle est activée, l’effacement est fait avec la couleur d’arrière-plan en vigueur à cet instant. L’effacement avec la couleur d’arrière-plan peut être activé ou désacitvé par une séquence de contrôle envoyée par la machine distante.

La machine distante peut demander à PuTTY d’afficher du texte clignotant. Comme cela peut finir par agacer, PuTTY vous permet de désactiver complètement ce clignotement. Lorsque le clignotement du texte est désactivé et que la machine distante demande à afficher du texte clignotant, PuTTY affiche le texte avec une couleur d’arrière-plan différente.

Le clignotement du texte peut être activé et désactivé au moyen de séquences de contrôle envoyées par la machine distante.

Paquets logiciels dans « sid », Sous-section admin

Si vous mettez une chaîne de réponse vide, le problème devrait disparaître, mais cela peut être la source d’autres problèmes. Certains types de session ont besoin de l’écho local, d’autres non. Dans son mode de fonctionnement par défaut, Ewitcher essaye de déterminer automatiquement s’il y a lieu ou non d’activer l’écho local pour la session dans laquelle vous travaillez.

  TÉLÉCHARGER AMSN LINUX GRATUIT GRATUIT

Si vous estimez qu’il a fait le mauvais choix, vous pouvez recourir stanndard cette option swktcher configuration pour passer outre sa décision: Normalement, tous les caractères que vous tapez dans la fenêtre de PuTTY sont envoyés immédiatement à la machine distante, dès que vous les tapez au clavier. Si vous activez l’édition de ligne en local, il en va différemment, puisque PuTTY vous permet alors d’éditer une ligne entièrement, en local, et de n’envoyer la ligne à la machine distante que lorsque vous appuyez sur Entrée.

Swigcher types de session ont besoin de l’édition de ligne en local, mais ce n’est pas le cas de la plupart. Dans son mode de fonctionnement par défaut, PuTTY essaye de déterminer automatiquement s’il y a lieu d’activer ou de désactiver l’édition de ligne en local, en fonction du type de session. Si vous trouvez qu’il a fait le mauvais choix, vous pouvez utiliser cette option de configuration pour passer outre ce mauvais choix: Un grand nombre de terminaux compatibles VT supportent les impressions effectuées sous le contrôle de la machine distante.

PuTTY supporte lui aussi cette fonctionnalité, mais elle est désactivée par défaut. Cela devrait vous permettre de choisir parmi toutes les imprimantes pour lesquelles vous avez les pilotes installés sur votre swktcher. Lorsque la machine distante essaiera d’imprimer quelque chose, PuTTY enverra les données à l’imprimante telles quellesbrutes de fonderie, sans les traduire, sans essayer de les formater, ni quoi que ce soit. C’est à vous de vous assurer que la switcheer distante sait ssitcher quel modèle d’imprimante elle s’adresse.

Toutes ces choses sont habituellement gérées par le pilote d’impression, que PuTTY court-circuite, dans le cas présent. Si vous avez besoin de pouvoir choisir ce genre de choses, il faut que vous trouviez un moyen de configurer la machine distante pour qu’elle gère cela elle-même. Le panneau de configuration ‘ Keyboard ‘ vous permet de contrôler le comportement du clavier dans PuTTY. La valeur correcte, pour la plupart de ces réglages, dépend de ce qu’attend la machine distante à laquelle PuTTY se connecte.

Si aucun de ces réglages ne standqrd convenir, il se peut que vous trouviez votre bonheur dans la réponse à la question A. L’option ‘ Change the sequences sent by: The Backspace key ‘ vous permet de choisir quel code PuTTY envoie au serveur lorsque vous appuyez sur la touche ‘Retour arrière’. C’est pourquoi vous aurez peut-être l’impression que la touche ‘Retour arrière’ fonctionne correctement, quelle que soit la valeur choisie pour cette option.

De même, si vous vous connectez à un stahdard Unix, vous constaterez probablement que la commande Unix stty vous permet de configurer ce que le serveur s’attend à recevoir quand vous appuyez sur la touche ‘Retour arrière’. De ce fait, vous n’aurez là non plus rien besoin de changer à la configuration par défaut. Sur d’autres systèmes, swicther revanche, il se peut que ce que le serveur s’attend à recevoir, lorsque vous appuyez sur ‘Retour arrière’, soit figé.

Dans ce cas, vous n’avez pas syandard choix que de configurer PuTTY pour vous y adapter.

proxy switcher standard 4.8.2

Si vous en avez la possibilité, nous vous conseillons de configurer PuTTY de façon à ce qu’il génère un Control-? Si vous vous retrouvez avec une application où les touches Début et Fin ne fonctionnent pas comme vous le voudriez, essayez de modifier ce réglage, switcger voir si ça corrige le problème.

Cette option modifie le fonctionnement des touches F1 à F12 et de la rangée supérieure du pavé 4.88.2. Si vous ne savez pas ce à quoi tout cela correspond, c’est sans doute que vous n’avez pas besoin d’y toucher. Le mode ‘ Application ‘ des flèches du curseur est une façon pour la machine distante de changer les séquences de contrôle émises par les touches fléchées de déplacement du curseur.

Le mode ‘ Application ‘ des flèches du curseur peut être activé ou désactivé par la machine distante, en fonction de l’application, et PuTTY vous permet de configurer l’état initial de ce mode de fonctionnement.

En mode normal, le pavé numérique se comporte comme un pavé numérique Windows normal: La touche Verr Num cesse de fonctionner comme d’habitude, et devient une touche de fonction supplémentaire.

Selon la version de Windows que vous utilisez, il se peut que le voyant Verr Num continue à s’allumer et à s’éteindre chaque fois que vous appuyez sur la touche Verr Nummême lorsque le mode application est actif et que la touche Verr Num se comporte comme une touche de fonction.